gastro-Paccau  

gastro-paccausalle 

Cuisine spontanée, authentique
l’Auberge du Peccau

Une jolie terrasse, l’été, où vous vous arrêtez pour boire un verre… Mais pour manger, pénétrez à l’intérieur, et là, croyez-moi, vous allez vous en mettre derrière la cravate! L’ Auberge du Peccau, au-dessus d’Epalinges sur la route de Lausanne à Berne, est devenue un lieu à la fois convivial et gastronomique depuis son inauguration il y a trois ans et demi. Deux associés y accomplissent un remarquable travail, Jérôme Cavuscens en salle et Florent Guillet en cuisine, qui font tant que, dans un décor chic et une ambiance détendue, on prend plaisir, entre amis, à déguster une carte petite mais bien variée, en perpétuel renouvellement. Jadis, ce restaurant s’appelait La Marmite; aujourd’hui, le nom de la forêt voisine, Peccau, a un petit air malicieux qui correspond à l’esprit de la maison. D’origine bretonne, né dans une famille paysanne à Saint-Didier près de Rennes, notre cuisinier aime visiblement son métier: il l’a appris sur place, en Bretagne, et, son diplôme en poche, a voyagé et s’est retrouvé chez Etienne Krebs à L’ Ermitage de Clarens. Venu pour travailler un été, Florent Guillet est resté à la fin de son stage, et cela fait quinze ans qu’il vit en Suisse, passant ensuite, entre autres, à l’Auberge de l’Onde de Gérard Cavuscens à Saint-Saphorin, et chez Gérard Rabaey au Pont-de-Brent. Maisons prestigieuses, dont Florent a gardé l’amour de travailler les bons produits, les valoriser, non forcément les plus chers, d’ailleurs, car d’un simple poireau il peut obtenir de belles saveurs. Tout ce qui sort de sa cuisine a été traité par ses soins et celui de son unique employé: réchauffer les plats faits ailleurs, ce n’est pas son truc!

Suite de l'article dans ph+arts no 126
abonnez-vous

Auberge du Peccau 
route de Berne 285, 1066 Epalinges 
ouvert du mardi au samedi 
de 11h30 à 15h et de 18h à 23h30 
021 784 18 80 
www.aubergedupeccau.ch 
arrêt de bus: En Marin