ph+arts et sa société éditrice Euphonia

Historique et actualité

* Le magazine ph+arts a été créé en août 1998.

Il est édité par l’association Euphonia, constituée à l’heure actuelle de 236 membres, d’un comité et d’un directeur.
* Ses revenus proviennent principalement des abonnements, des ventes au numéro, des cotisations des membres, du sponsoring et de la publicité.
Ses charges comprennent principalement les frais d’impression, d’envoi, les honoraires de collaborateurs, les frais d’administration et de bureau.
ph+arts assure la publication régulière de numéros traitant de l’actualité plastique, des expositions dans les musées, les galeries, les ateliers et dans les foires d’art de Suisse et des pays voisins – ainsi que de divers événements littéraires, musicaux, techniques, gastronomiques et œnologiques. La découverte de nouveaux travaux artistiques fait partie des priorités.
* Formée de Pierre Hugli et Serena Martinelli, gardiens de ph+arts, l’équipe initiale fait appel à des collaborateurs professionnels et bénévoles.
* La publicité pure constitue l’un des piliers des revenus de ph+arts et sa raréfaction y est aussi durement ressentie que dans le reste de la presse. Mais d’autres soutiens ont été mis en place, qui permettent entre autres à différents partenaires, en particulier les galeristes et les sponsors des artistes, d’assurer la survie de ph+arts.
* Le magazine a ainsi instauré un dialogue permanent avec ses différents partenaires, dont le nombre et la fidélité lui assurent une autonomie financière et rédactionnelle.

* Quant à l’association éditrice Euphonia, elle a été fondée le 6 novembre 1986 à Lausanne par Pierre Hugli, journaliste, Me Gérald Mouquin, avocat, et Jacques Stöckli, accordeur de pianos. 
Le but de l’association est de promouvoir l’art sous différentes formes, musique, arts plastiques, littérature, poésie, arts de vivre. 
* Les premières réalisations d’Euphonia ont été des concerts, des tournées et des enregistrements de disques: Concertos de Mozart par la pianiste suisse Brigitte Meyer, l’Orchestre de chambre de Norvège et Iona Brown, récitals de la pianiste bulgare Marietta Petkova (Rachmaninov, Chopin) et du pianiste français Michel Bourdoncle (Liszt).
* En 1995, après avoir soutenu la Galerie du Buffet de la gare à Lausanne, Euphonia a pris la décision d’éditer un magazine d’art mensuel. Le premier magazine s’est appelé Cimaises. En tant qu’éditeur, Euphonia a géré l’entreprise, dont le rédacteur en chef était Pierre Hugli.
* En septembre 1998, l’association Euphonia a décidé de lancer un autre magazine, comprenant l’équipe initiale, enrichie de mécènes et sponsors, dont la présence a renforcé l’association en nombre et en fonds. Le comité a été entièrement renouvelé, sous la présidence de Me Charles Bavaud, avocat. Des modifications de statuts sont intervenues, de manière à accueillir un plus grand nombre de membres. Le nouveau magazine s’est d’abord intitulé ph+, pour acquérir l’année suivante le nom de ph+arts.
* De 2005 à 2014, le comité d’Euphonia est présidé par l’artiste peintre André Gasser, député au Grand Conseil vaudois, et comprend aussi le fiduciaire Marcel Péclard, trésorier, M. Emmanuel Claude, juriste; le comité a été entièrement renouvelé en 2014, sous la nouvelle présidence de Serena Martinelli.
* En 2008, lors de la célébration des 10 ans de ph+arts, Euphonia a réuni, au Casino de Montbenon, quelque 300 personnes, membres de la société et invités, parmi lesquels le conseiller aux Etats Luc Recordon, le président du Grand Conseil Jacques Perrin, le municipal Olivier Français, le directeur des Services industriels Jean-Yves Pidoux et l’ex-cheffe de la culture à Lausanne Marie-Claude Jequier. Le chanteur lausannois Pascal Auberson s’était livré à une improvisation retraçant les étapes de ph+arts.
* Le rythme de publication de ph+arts est aujourd’hui de six parutions par an, ce qui en fait une publication bimestrielle. Après avoir été imprimé par Swiss Printers (Imprimeries Réunies, Renens), jusqu’à août 2015, le magazine est aujourd’hui imprimé par Genoud Entreprise d’arts graphiques SA, Le Mont s/Lausanne. Chaque numéro de ph+arts compte 32 à 48 pages, dont un mémento d’une douzaine de pages annonçant toutes les expositions importantes de Suisse. Régulièrement, des cahiers spéciaux sont publiés – le dernier en date a été consacré, en juin 2015, au quartier du Flon à Lausanne: «Paul Rambert, Rien n’est jamais terminé».

 Lausanne, novembre 2015

 

Statuts de l'Association Euphonia

I. Généralités
Art. 1 / Nom et siège Sous le mon «Euphonia» est constituée une association au sens des art. 60 et suivants du Code civil suisse.
Son siège est à Lausanne.

Art. 2 / Buts «Euphonia» a pour but de promouvoir l’art en organisant ou soutenant des entreprises de qualité (Concerts, enregistrements, expositions, publications, etc.) et en facilitant l’activité de personnes oeuvrant dans le domaine artistique (compositeurs, interprètes, musicologues, peintres, journalistes, critiques musicaux, critiques d’art, etc).

Art. 3 / Engagement à l’égard des tiers. L’association est valablement engagée à l’égard des tiers par la signature individuelle du directeur, ou par la signature des membres du comité collectivement à deux.

II. Membres
Art. 4 / Catégories. Est membre individuel de l’association toute personne qui a acquitté une cotisation annuelle dont le montant est fixé par la direction.
Est membre donateur la personne qui verse en faveur de l’association un montant annuel dépassant une limite fixée par la direction.

Art. 5 / Sortie et exclusion. Quelle que soit la catégorie à laquelle il appartient, le membre perd sa qualité: 
- par démission sous forme de déclaration écrite adressée en tout temps à la direction
- lorsqu’il ne renouvelle pas le paiement de sa cotisation
- par l’exclusion que peut prononcer en tout temps le comité pour justes motifs.

III. Organes
Art. 6 / Désignation. Les organes de l’association sont
- A. L’assemblée générale
- B. Le comité
- C. La directionA. Assemblée générale

Art. 7 / Composition. L’assemblée générale est formée des membres individuels et des membres donateurs ou des représentants des membres donateurs lorsque ceux-ci sont des personnes morales à raison d’un représentant par personne morale. Les membres ne participent aux assemblées générales qu’en produisant une pièce attestant le paiement de la cotisation ou du montant correspondant à leur qualité.

Art. 8 / Convocation. La convocation de l’assemblée générale incombe au comité qui doit la réunir en temps utile.

Art. 9 / Compétences. L’assemblée générale contrôle l’activité du comité. Elle peut le révoquer pour de justes motifs. Elle lui donne décharge pour son activité sociale.

Art. 10 / Droit de vote. Chaque membre a droit à une voix. Un membre absent ne peut déléguer sa voix.
Art. 11 / Décisions. L’assemblée générale prend ses décisions à la majorité simple des voix exprimées.
Toutefois, toute modification des statuts et la dissolution de l’association ne peuvent être décidées qu’à la majorité des deux tiers des voix exprimées.B. Comité

Art. 12 Composition et renouvellement. Le comité est formé de trois personnes au moins: le président, le secrétaire et le trésorier. Il est élu par l’assemblée générale ordinaire à la majorité des membres présents

Art. 13 / Compétences. Le comité prend toute décision utile aux buts de l’association et à son bon fonctionnement. En particulier il convoque et prépare les assemblées générales, auxquelles il présente un rapport sur sa gestion. Il nomme le directeur. Il peut en tout temps exclure tout membre de
l’association sans indication de motifs.

Art. 14 / Décisions. Le comité prend ses décisions à la majorité simple de l’ensemble de ses membres. En cas d’égalité le président tranche.

C. Direction

Art. 15 / Composition et nomination. La direction est formée d’une personne au moins, le directeur. Le premier directeur est nommé par les membres fondateurs. Par la suite, le comité désigne le directeur. Le directeur peut nommer d’autres personnes pour faire partie de l’organe de direction, et leur attribuer leur fonction. Il peut les révoquer en tout temps.

Art. 16 / Compétences. La direction dispose de tous les pouvoirs qui ne sont pas expressément attribués par les statuts à un autre organe.

IV. Ressources
Art. 17 / En général.
Les ressources de l’association sont constituées par:
1) le montant des cotisations
2) les recettes des manifestations et des publications
3) tout don
4) les subsides et autres aides de collectivités privées et publiques

Art. 18 / Engagements. Les engagements de l’association sont garantis par ses biens, à l’exclusion de ceux de ses membres.

Art. 19 / Dissolution. En cas de dissolution de l’association, les éventuels actifs sociaux sont transmis à une institution aux buts analogues, selon décision de l’Assemblée générale.
Les statuts d’Euphonia ont été lus et approuvés par les membres fondateurs le 6 novembre 1986 à Lausanne à 12h36.
Ils ont été modifiés lors de l’assemblée générale le 5 septembre 2000 à Lausanne à 19h15.